0
No products in the cart.

Racing – Vannes : l’adversaire passé au crible.

Ce samedi 17 septembre, l’équipe première du Vannes Olympique Club se déplace à Colombes en région parisienne, afin d’y affronter le Racing Club de France dans le cadre de la cinquième journée de championnat. Si les joueurs de Pierre Talmont et de Sullivan Coppalle ont été tenu en échec lors de leur deux dernières rencontres, ils comptent bien redresser la barre aujourd’hui. Le Racing Club de France invaincu depuis le début du championnat (quatre matchs) est resté sur deux matchs nuls et compte bien se rattraper à domicile. C’est donc un match engagé qui s’annonce ce soir.

Le Racing Club de France en quelques lignes

Le club parisien a été fondé en 1896 en tant que section football du Racing Club de France, club omnisports créé en 1882. Évoluant en couleur ciel et blanc, le Racing a connu le statut professionnel pendant plusieurs années : de 1932 à 1967 et de 1982 à 1990.

C’est au stade olympique Yves-du-Manoir situé à Colombes que les joueurs de Guillaume Norbert, entraîneur principal en place depuis 2019 évoluent sous la présidence de Patrick Norbert, son parent, nommé en 2018.

Son palmarès

  • Championnat de France (1936)
  • Ligue 2 (1986)
  • Coupe de France (1936, 1939, 1940, 1945, 1949)
  • Coupe Gambardella (1959, 1987)

Les chiffres du Racing

Pensionnaire de National 3 du groupe Paris Île-de-France la saison dernière, le Racing Club de France a réalisé une belle saison. En effets, avec 60 points obtenus en 25 matchs (19 victoires, 3 nuls et 3 défaites) et 62 buts marqués (meilleure attaque) pour 20 buts encaissés (meilleure défense), les Ciel et Blanc ont terminé à la première place de leur poule avec 11 points d’avance sur leur dauphin, l’équipe réserve du Paris FC.

Un saison réussie qui leur a permis de remonter à l’échelon supérieur douze ans après.

Alors en National 2, le Racing Club de France rejoint, pour cette saison 2022-2023, le groupe A et sera donc l’un des nouveaux adversaires du Vannes Olympique Club.

Une remontée qui pour les joueurs de Guillaume Norbert ont démarré idéalement ce nouveau championnat avec deux victoires consécutives (0-3 à Saint-Pryvé Saint-Hilaire et 2-1 à domicile face aux Voltigeurs de Châteaubriant). Jusqu’à présent invaincus mais tenus en échec sur ses deux derniers matchs à l’extérieur (0-0 à Chambly et 2-2 à Granville), les parisiens occupent actuellement la 3ème place du groupe A avec 8 points obtenus. La Racing est actuellement la 4ème meilleure attaque avec 7 buts marqués (meilleurs buteurs Arnold Vula (2) et Merwan Ifnaoui (2)) et la 2ème meilleure défense (derrière Chambly) avec 3 buts encaissés.

Crédit photo : Racing Club de France

Laisser un commentaire